Le célèbre joaillier grec Zolotas ouvre sa nouvelle boutique à Paris

Au 3 rue de Miromesnil, à l’angle du Faubourg Saint-Honoré, dans le 8ème arrondissement, ZOLOTAS a ouvert sa nouvelle boutique parisienne.

Membre du Comité Colbert, la Maison rejoint cette année les marques prestigieuses françaises et européennes pour partager les valeurs de transmission du patrimoine et s’associer au rayonnement des savoir-faire de l’industrie du luxe. 

La Maison conserve son caractère familial et c’est aujourd’hui Georges Papalexis qui représente la nouvelle génération. Directeur artistique et créatif depuis 2007, il choisit de faire évoluer le style du bijou Zolotas dans la continuité et de mettre en scène l’identité de la Maison, en revisitant l’image de son univers.  

Il confie à l’architecte athénien Lykourgos Psarreas la mission d’adapter à l’espace parisien les codes architecturaux et ambiants, conçus en 2007 pour le flagship store d’Athènes. Comme pour reconstituer la beauté d’un temple, le marbre blanc couvre les devantures. A Paris, les couleurs fondamentales sont revisitées. Sur un fond de gris perlé presque transparent est introduit une touche de rouge carmin, clin d’œil à la couleur protocolaire de la France.

Les meubles et présentoirs des salons sont sculptés dans le bronze à partir de motifs de bijoux iconiques. Le bois précieux est laqué or et gainé de cuir. La sophistication des matières et des formes met en valeur les créations de la Maison. Les espaces, confortables et intimes, invitent au voyage du plaisir et de la découverte, chaque espace ets délimité par un univers.

A l’accueil, se trouve un « Jewellery Bar » circulaire où sont présentés en permanence les collections capsules, bijoux et accessoires en or ou en argent, cuir et acier. 

La collection THETIS fait partie des bijoux fétiches, tels des charms, ils sont déclinés en or jaune, blanc et rose, avec ou sans pierres précieuses et en argent, sertis ou décorés d’email.

Au centre de l’espace, une vitrine « Choros » en forme de rotonde sculptée dans le bronze, accueille les dernières créations. Bagues et tours de cous en agate, lapis et cornaline, gravés du SPHINGE ou de la déesse ATHENA, symboles d’énigme et de sagesse. 

Les trois « Hercules », écrins-vitrines sur pieds métalliques bronzés,abritent des pièces emblématiques de collections phares de la maison, SNAKE LACE, BYZANCE, DIAMOND ARIA.

Au premier étage,dans la même ambiance architecturale, une exposition permanentepermet d’admirer des parures iconiques du joaillier des années 1950 à nos jours.

Le nouvel espace parisien vous invite à découvrir la magie d’un mythe contemporain qui continue de fasciner inlassablement.